Les kits de brassage

pour fabriquer sa bière

Pour démarrer, le kit à bière est idéal!

Si vous ne brassez pas encore, Le Grenier à Malt vous propose différents kits de brassage. 

Vous y trouverez tout le matériel nécessaire pour la fabrication d’environ 4l de bière maison. 

En pratique, il vous suffit d’utiliser quelques ustensiles de votre cuisine pour vous lancer; 

Puis vous n’aurez qu’à suivre simplement les indications du guide fourni. 

Le Kit à Bière et ses recharges sont les éléments indispensables pour débuter la fabrication de votre bière.

Si bien qu’avec un peu d’application et de patience, ce sera un jeu d’enfant !

Nous proposerons régulièrement des recettes du Grenier à Malt adaptées pour ces kits sous forme de recharge. Keep in touch !

Tout d’abord, voici quelques indications sur le processus.

La bière c’est quoi ?

C’est un subtil mélange d’eau, de malts, de houblons et de levures. Ce mélange de composants s’appelle le brassage. En voici les étapes :

1) Le concassage du malt :
Il s’agit de moudre les grains de malt de manière à libérer l’amidon. (Inutile de vous préoccuper d’un concasseur car le malt fourni dans nos Kits à Bière est déjà prêt à l’emploi)

2) L’empâtage :
L’empâtage consiste à plonger votre malt concassé dans de l’eau chaude : entre 60° et 70°. Par cette étape, les particules d’amidon sont extraites des grains grâce aux enzymes. De ce fait, l’eau se transforme en jus particulièrement sucré.

3) Le filtrage et le rinçage :
Suite à l’empâtage, vous filtrerez votre mélange afin de ne garder que la partie liquide (appelée « moût ») et vous rincerez vos grains afin d’extraire encore un maximum de sucres.

4) Le houblonnage :
Lors de cette étape, vous porterez le liquide obtenu à ébullition afin d’y incorporer les houblons. Ainsi, c’est eux qui apporteront à votre bière maison tout son arôme et son petit goût amer si rafraîchissant.

5) Le refroidissement :
Une phase indispensable ! Et peut-être la plus délicate. En effet, vous devrez refroidir votre bière maison assez vite pour éviter d’altérer son goût et suffisamment pour pouvoir y intégrer les levures sans les tuer.

6) La fermentation :
C’est à ce moment que vous intégrerez vos levures et ce sont elles qui transformeront votre moût en bière ! Alors patience, et… patience…

7) La mise en bouteille :
Enfin, lors du conditionnement, vous ajouterez un peu de sucre. Celui-ci achèvera parfaitement la fermentation et rendra, par ailleurs, votre bière maison pétillante en quelques semaines. Donc encore un peu de patience…

Pour finir, la meilleure étape: La dégustation !

Ça y est ! vous savez fabriquer votre bière ! Et vous attendez sûrement sa dégustation avec empressement, c’est pourquoi, pour cette étape, on vous fait confiance!